• Agence de billets autorisée basée à Vienne
  • Processus de réservation sécurisé
  • Plus de 250 000 billets vendus
  • 12 ans en ligne
billetterie en ligne

Contacts

+43 660 1494 468

Send mail to manager@concertvienna.com

Trusted Shops

Opéra de Vienne

La Walkyrie

Opéra en un acte de Richard Wagner

Aucun billet n'est disponible pour la sélection actuelle.

Cette production

  • Durée : 5h45 avec 2 entractes
  • Langue : ALLEMAND
  • Surtitrage : Français, Allemand et autres langues
  • Lieu : Opéra national de Vienne


Le deuxième opéra du cycle du Ring de Wagner, Die Walküre, est devenu l'œuvre la plus jouée du cycle, aimée et admirée pour sa puissance dramatique et sa musique remarquable. Nina Stemme joue Brünnhilde, la Valkyrie du titre, accompagnée de John Lundgren, son père divin Wotan, et Monika Bohinec son inflexible femme Fricka. Stuart Skelton et Lise Davidsen incarnent les amants incestueux Siegmund et Sieglinde avec Dmitry Belosselskiy dans le rôle du menaçant Hunding. Sous la direction d’Axel Kober.


Informations sur les billets

  • Choisissez une date et réservez
  • E-Ticket (Print@home)


Opéra national de Vienne

Adresse

Opernring 2, 1010 Vienne Ouvrir Google maps

Comment venir

Métro : station "Karlsplatz", lignes U1, U2, U4
Tram : station "Opernring, lignes 1, 2, D, 62, 71

Après la représentation, les taxis accèderont jusqu’à l'entrée principale

Direction musicale Axel Kober

Siegmund Stuart Skelton

Hunding Dmitry Belosselskiy

Wotan John Lundgren

Sieglinde Lise Davidsen

Brünnhilde Nina Stemme

Fricka Monika Bohinec

Richard Wagner (1813-83) est l'une des figures les plus importantes de l'histoire de l'opéra. Ses œuvres ont transformé le cours de la musique occidentale, soit par extension de ses découvertes, soit par réaction contre elles.

Wagner contrôlait tous les aspects de ses œuvres théâtrales, écrivant à la fois la musique et les livrets de ses opéras, donnant des instructions pour la conception scénique, la mise en scène et l'action, et dirigeant la plupart de leurs premières. Son idéal esthétique était ce qu'il appelait une Gesamtkunstwerk ("œuvre d'art totale"), c'est-à-dire une œuvre dans laquelle toutes les formes d'art sont unies au service du drame.

Entre 1848 et 1853, Wagner a composé une version en prose de l'épopée médiévale allemande Nibelungenlied, qui a servi de base aux livrets du cycle du Ring.